Colocation-colocataire.com » Immo » Pinel maison : s’applique-t-il à la location d’une maison ?

Pinel maison : s’applique-t-il à la location d’une maison ?

Le dispositif Pinel est un des dispositifs de défiscalisation les plus intéressants. Etant donné que la plupart des investisseurs se tournent vers la mise en location d’un appartement, il est légitime de se demander si les mêmes avantages s’appliquent pour une maison.

Les avantages fiscaux accordés grâce au dispositif Pinel

La loi Pinel permet de bénéficier de réductions d’impôts pour la mise en location d’un bien immobilier neuf ou en l’état futur d’achèvement pour une durée minimale de 6 ans. L’allègement d’impôts peut être de 12, 18 ou 21% selon que la durée de mise en location soit de 6, 9 ou 12 ans. La valeur du bien immobilier ne doit pas dépasser 300000 euros. Par exemple, pour l’acquisition d’un bien immobilier de 250000 euros puis sa mise en location pour 9 ans, l’investisseur a droit à une réduction d’impôts de 45000 euros soit 3750 euros par an.

Est-ce possible de profiter de la loi Pinel pour la location d’une maison ?

Il est tout à fait possible de bénéficier du dispositif Pinel pour une maison mise en location, mais il faut simplement savoir qu’elle est soumise aux mêmes exigences que tout autre bien :

  • Respect de la réglementation thermique et du label BBC (Bâtiment Basse Consommation).
  • Etre situé dans la zone A, A bis ou B1 qui correspondent à des villes où l’offre de logements à la location est faible, où les loyers sont particulièrement élevés ou des zones où la densité de population est importante. Les zones B2 ou C sont désormais écartées de ce dispositif à moins qu’un contrat préliminaire de réservation, une promesse de vente ou d’achat ait été signée avant le 31 décembre 2017 et dans ce dernier cas, il est possible de profiter du dispositif jusqu’au 31 décembre 2018.
  • La maison doit être mise en location dans les 12 mois qui suivent sa date d’achat ou d’achèvement en cas de VEFA.

De plus, l’application de ce dispositif pour une maison comme pour un appartement exige le respect de plafonds tant pour les ressources des locataires que pour le loyer du bien. Les plafonds de ressources dépendent de l’emplacement du bien et du nombre de personnes qui composent le foyer du locataire.

Par ailleurs, la mise en location d’une maison peut être un vrai plus dans la mesure où ce logement est rarement proposé sur le marché de la location, malgré une demande bien présente. Cela vous permettra de vous démarquer de la concurrence et d’avoir un véritable attrait aux yeux des locataires. De plus, ce dispositif est idéal pour acquérir une maison qui vous servira de résidence principale, passée la durée de mise en location tout en amortissant votre investissement. Enfin, au terme du contrat de location, vous pouvez penser à revendre la maison pour en tirer une plus-value immobilière si la maison en question est bien située.